Saint François et la Règle de Sainte Claire

Survol historique

 

lors qu'il n'était qu'au début de sa conversion, et qu'il restaurait l'église de Saint Damien, Saint François invitait les passants: " Venez m'aider disait-il, car il y aura ici des Dames dont la réputation et la sainte vie glorifieront le Père Céleste dans toute sa Sainte Eglise." 

Six ans après cette prophétie, le 19 mars 1212, Claire s'enfuyait de la maison paternelle et allait à la Portioncule, où saint François la revêtit d'une bure.

Bientôt sa jeune soeur Agnès la rejoignit, et elles allèrent s'établir à Saint Damien. L'ordre des "Pauvres Dames" était désormais fondé.

Elles adoptèrent une règle conforme à celle que Saint François composa pour les frères Mineurs: c'est la première règle, basée sur la pauvreté absolue.

 

Sanctuaire de Saint Damien 

              

Par la suite, de nombreux monastères s'étant éloignés de cette règle, l'Ordre fut réformé au XVième siècle, pour revenir à l'ideal primitif:

    - En France Dieu suscita Sainte Colette de Corbie, qui réforma 17 monastères et leur écrivit des Constitutions particulières

    - En Italie, en 1560, la Vénérable Mère Marie-Laurence Longo fonda un monastère qu'elle dota des Constitutions Colettines, après les avoir fait adapter par des Capucins: les Clarisses Capucines étaient nées.

La Règle de Sainte Claire

La Règle définitive fut approuvée par Innocent IV le 9 août 1253, n'est pas l'oeuvre de saint François, mais elle renferme les deux fragments qui ont été composé par lui.
 
 
Cloître de Saint Damien
En 1212 Sainte Claire y établit l'ordre des pauvres Dames 
 

I- Forme de vie, écrite par Saint François à Sainte Claire

Puisque, par inspiration divine, vous vous êtes faites les filles et les servantes du Très-Haut et souverain Roi le Père céleste, et que vous êtes devenues les épouses de l'Esprit-Saint, en choisissant une vie conforme à la perfection du Saint Evangile, je veux et je promets, en mon nom et au nom de mes frères, d'avoir toujours, pour vous comme pour eux, un soin assidu et une sollicitude particulière.

II- Paroles de dernière volonté écrites par Saint François à Sainte Claire


Moi, petit frère François, je veux suivre la vie et la pauvreté de Notre Très-Haut Seigneur Jésus-Christ, et de sa très sainte Mère et y persévérer jusqu'à la fin. Et je vous supplie, Mes Dames, et je vous donne le conseil de vivre toujours dans cette très sainte Vie et cette très sainte Pauvreté. Et prenez bien garde à ne jamais vous en écarter en rien, sur les enseignements ou les avis de qui que ce soit.

 

 

L'Esprit de Sainte Claire

           

"SAINTE CLAIRE DISCIPLE DE JESUS-CHRIST"

 

Par son amour de la pauvreté, de la croix, de l'Eucharistie.
- Les soeurs ne doivent rien s'approprier mais comme des pélerines en ce monde, servant le Seigneur dans la pauvreté et l'humilité, qu'elles envoient mendier avec confiance." (Règle) - "Aime de tout ton coeur Dieu et son fils Jésus... Fais en sorte de méditer continuellement le mystère de sa croix, et les douleurs de sa Mère qui s'y tenait debout."(Lettre à Ermentrude) - Elle communiait souvent, (très rare pour l'époque), et avec tant de dévotion qu'elle en était toute tremblante. (Procès de canonisation)

"SAINTE CLAIRE IMAGE DE LA MERE DE JESUS-CHRIST":


-Par son silence, sa vie cachée, son humilité: elle a vécu à l'ombre de l'Evangile et de Saint François .

-Par sa reconnaissance envers Notre Seigneur et Saint François. Ses dernières paroles furent: " Mon Dieu, je vous remercie de m'avoir créée."

-Par sa force de caractère: elle se battit toute sa vie pour sauvegarder la pauvreté évangélique et le lien avec le 1er Ordre .


" SAINTE CLAIRE EMULE DU SERAPHIQUE PERE SAINT FRANCOIS ."


-Saint François est l'âme de Sainte Claire parce que Jésus-Christ est l'âme de Saint François... Elle reçut de lui la plénitude de l'esprit séraphique." (R.P. Exupère)

Source: clarisses de Morgon

Sainte Claire, Giotto di Bondone

Cantique à Sainte Claire

 

1. Ardente fille de François,
O Sainte Claire !
Ecoute l’hymne de nos voix,
Béni le Dieu du Ciel.
Le monde te vénère
Miracle de la terre
Etoile dans le Ciel.

 

2. Dans la jeunesse et la beauté,
O sainte Claire !
L’amour divin a transporté
Ton cœur fait pour le Ciel.

 

3. La bure, le manteau reteint,
O sainte Claire !
Remplaçant l’or et le satin,
Béni le Dieu du Ciel !

 

4. Ton privilège convoité,
O sainte Claire !
N’est autre que la Pauvreté,
Amour au Roi du Ciel !

 

5. Le sol où ton pied s’est posé,
O sainte Claire !     
En restera tout embrasé,
Béni le Dieu du Ciel !

 

6. Ton front si beau, ton front si pur,
O sainte Claire !
Éblouit les feux de l’azur,
Béni le Dieu du Ciel !

 

7. Fais tomber du Ciel enchanté,
O sainte Claire !
Quelque rayon de ta clarté,
Indique-nous le Ciel.

 

Source : manuel du tertiaire.